Skip to main content
Cherchez Le menu

Exemples de réussites

Agropur

Agropur

 
La coopérative laitière Agropur, Sussex
Mesures de réduction de la demande: Mesures de réduction de la demande Éteindre les aérateurs, les compresseurs d'air, l'éclairage et la réfrigération.
Estimation de la réduction: 231kW
Montant du paiement: 4 620 $

La coopérative laitière Agropur, située à Sussex au Nouveau-Brunswick, s'est engagée à aider Énergie NB à « déjouer les pointes » à l'hiver 2018-2019. Elle a éteint les aérateurs et les compresseurs d'air de leur usine de traitement des eaux usées et a éteint l'éclairage et la réfrigération à l’usine de transformation principale. 

« Il a été très facile de fermer l’usine de traitement des eaux usées. Cela a été plus difficile de fermer l’usine de transformation principale parce que tout fonctionnait 24 heures par jour, sept jours sur sept », a déclaré Steve Humphrey, chef de l’entretien. Steve a déclaré qu’ils ont fait de leur mieux pour réduire la consommation énergétique de l’usine de transformation principale en mettant l’accent sur l’éclairage et la réfrigération. Ils réfléchissent maintenant à de nouvelles façons de réduire leur consommation énergétique l’année prochaine.

Agropur a reçu un paiement de 4 620 $ pour avoir réduit sa consommation énergétique au cours de l'hiver 2018-2019.

Steve a déclaré que les employés d’Agropur étaient heureux de participer au programme ÉconoPointes et qu’ils étaient impatients d’y participer à nouveau. « C’était une excellente occasion d’obtenir un paiement, tout en aidant Énergie NB à atteindre son objectif de réduire les demandes de pointe sur le réseau électrique.»

University of New Brunswick, Fredericton

UNB Fredericton

 
University of New Brunswick, Fredericton
Mesures de réduction de la demande: Ralentir les ventilateurs et baisser le chauffage électrique.
Estimation de la réduction: 105kW
Montant du paiement: 2100 $

L'efficacité énergétique est un objectif de longue date pour le campus de Fredericton de l'Université du Nouveau-Brunswick. Cet engagement a conduit l’Université à participer au programme ÉconoPointes d’Énergie NB. « Ce programme a été une autre occasion d’apprendre et d’appuyer les stratégies de réduction de la consommation énergétique d’Énergie NB », a déclaré Tom Gilmore, gestionnaire de l’énergie à l'Université du Nouveau-Brunswick.

Tom a déclaré que, à l'instar des autres programmes auxquels l'Université avait participé, Énergie NB facilitait grandement la participation. Pour réduire la demande pendant les périodes de pointe, l'Université a ralenti les ventilateurs et baissé le chauffage électrique après le préchauffage. Par conséquent, elle a obtenu un paiement de 2 100 $.

« Nous nous sommes efforcés de veiller à ce que les occupants de l'immeuble ne soient pas incommodés et nous avons réussi, la participation de l'Université au programme est pratiquement passée inaperçue.»

Tom a déclaré que l'Université du Nouveau-Brunswick étant un campus principalement chauffé à la vapeur, réduire la demande pendant les heures de pointe présentait un défi, mais s'est engagé à continuer de participer pour « déjouer les pointes ».

« Nous sommes ravis de tout mettre en œuvre pour soutenir ce type d'initiative.»

Devon Lumber

Devon Lumber

 
200 rue Gibson, Fredericton (N-B)
Mesures de réduction de la demande: Mesures de réduction de la demande Report du démarrage de la scierie et de la raboteuse
Estimation de la réduction: 228 kW
Montant du paiement: 4 560 $

Devon Lumber, l'une des plus anciennes scieries familiales du Nouveau-Brunswick, a décidé de participer au programme ÉconoPointes. Le programme offrait une occasion d'économiser de l'argent et de l'énergie et était avantageux à la fois pour la scierie et Énergie NB.

« Nous voulons faire notre possible pour économiser de l’argent tout en aidant Énergie NB à réduire ses coûts », a déclaré Brian Trenholm, chef des finances chez Devon Lumber.

Pour atteindre son objectif, Devon Lumber a éteint les appareils de chauffage et les compresseurs, puis a effectué le travail dans d’autres locaux. Nous avons également reporté l’heure de démarrage après 9 h lors des jours de scénarios de demande de charges modulable.  Par conséquent, à l'hiver 2018-2019, Devon Lumber a reçu 4 560 $ pour avoir réduit sa demande d'énergie.

Brian a déclaré que le programme n’était pas difficile à vendre à l’interne, et une bonne communication avec le service financier et les employés de l’usine a permis de s’assurer que les objectifs du programme étaient clairs et qu’il ne fallait pas démarrer l’équipement pendant les heures de pointe.   

Alcool NB Liquor

alcool nb liquor

170, chemin Wilsey - Alcool NB Liquor
Mesures de réduction de la demande:Utilisation du générateur de secours lors de chaque scénario de demande de charges modulables de 7 h à 9 h
Réduction moyenne de la demande : 206kW
Incitatif: 4 120 $

Alcool NB Liquor s’est engagé à aider Énergie NB à « déjouer les pointes » l’hiver dernier à leur succursale sur le chemin Wilsey. En utilisant un générateur de secours lors de chaque scénario de demande de charges modulables, elle a reçu 4 120 $ en incitatif à l’hiver 2018-2019.

« La participation au programme est avantageuse et très facile, explique Mike Harty, directeur des propriétés et des installations chez ANBL. Nous avons nos propres objectifs en matière de consommation énergétique interne et nous voulons également contribuer au bien commun, en aidant Énergie NB à “déjouer les pointes”. Nous considérons donc le programme comme une solution gagnant-gagnant. Nous recommandons sans doute le programme. »