Skip to main content
Cherchez Le menu

Mise à jour COVID-19: Dans le cadre de l’exécution de tous les programmes d'efficacité énergétique, votre santé et sécurité sont notre priorité. En savoir plus.

Blogue
  • «
  • 1
  • »

Les ingénieurs au service de la fiabilité des centrales

mars 11 2021, 09:37

Engineers driving reliability of generating stations

Saviez-vous que mars est le mois national de l’ingénierie ? Dans toute notre province, Énergie NB emploie plus de 350 ingénieurs. Ces employés dévoués travaillent dans nos installations de production et nos bureaux, sur nos infrastructures de distribution et de transport et sur le terrain autour de vos communautés.

De l’analyse du cœur d’un réacteur nucléaire au développement d’une nouvelle ligne de transport, l’ingénierie à Énergie NB offre un cheminement de carrière diversifié et passionnant.

René Paulin est l’un des deux ingénieurs mécaniciens de la centrale électrique de Belledune, une centrale au charbon située dans le nord de la province.

Après avoir grandi à Petit-Rocher, René a obtenu un diplôme en génie mécanique à l’Université de Moncton. Pendant ses études, il a travaillé à la centrale de Belledune comme étudiant d’été et a eu un aperçu de ce que c’est que de travailler dans une centrale électrique. Après avoir acquis une expérience professionnelle pratique à la suite de l’obtention de son diplôme, René a accepté un poste d’ingénieur à Énergie NB en 2008.

Membre clé de l’équipe d’exploitation depuis dix ans, René passe ses journées à effectuer des inspections, à résoudre des problèmes et à élaborer des recommandations à l’intention de l’équipe d’entretien afin que la centrale continue de fonctionner de manière sûre et fiable.

L’équipe d’ingénieurs de Belledune s’occupe également de travaux dans d’autres endroits, comme nos tranches de combustion des centrales de Millbank et de Sainte-Rose, la centrale hydroélectrique de Nepisiguit Falls et le poste convertisseur à courant continu à haute tension à semi-conducteurs (CCHT) à Eel River. Cela signifie que leurs connaissances couvrent de multiples installations et types des production — chacun présentant ses propres défis.

René Paulin, ingénieur en mécanique

« Chaque jour est une aventure, et j’ai la chance de pouvoir en apprendre davantage avec chaque tâche, a déclaré René. J’aime vraiment trouver des solutions à des problèmes complexes — c’est pourquoi je suis devenu ingénieur. Mon rôle me permet de travailler sur de nombreux types d’équipements et de systèmes différents, ce qui signifie beaucoup de variété et un travail intéressant. »

Bernard Roy, chef de la centrale de Belledune (et collègue ingénieur), affirme que les ingénieurs comme René ont l’occasion unique d’en apprendre davantage sur les différentes parties du réseau électrique provincial.

« En français, nous dirions qu’un employé comme René est “polyvalent” — ce qui signifie essentiellement qu’il est bien équilibré et agile pour répondre à tout ce qui se présente, a déclaré Bernard. Nos ingénieurs travaillent en étroite collaboration avec les équipes d’entretien, les planificateurs de travail et la direction afin de garantir un fonctionnement sûr et fiable de tous nos actifs. »

René et son épouse vivent à Bathurst avec leurs deux fils. Lorsque René ne travaille pas, sa famille passe beaucoup de temps sur les patinoires locales pour le hockey alors qu’il entraîne les équipes de ses fils. Certaines de ses compétences en génie, comme le dépannage, la gestion du temps et la collaboration, sont aussi utiles sur la glace qu’au travail.

Qu’est-ce qui lui plaît le plus d’être un ingénieur chez Énergie NB ?

« J’ai la chance de travailler aux côtés de merveilleux Néo-Brunswickois, a-t-il déclaré. Les connaissances et le talent de mes collègues sont sans égal. Nous travaillons tous ensemble pour faire en sorte que les communautés du Nouveau-Brunswick puissent compter sur une énergie fiable pour alimenter leurs foyers et leurs entreprises. »

Un employé d’Énergie NB aide à secourir une concitoyenne du Nouveau-Brunswick

août 18 2020, 16:40

NB Power Employee Helps Rescue a Fellow New Brunswicker

Parfois, les héros portent des casques de chantier plutôt que des capes.

Terry Bass, chef de la construction chez Énergie NB, ne s’attendait certainement pas à faire partie d’une équipe de sauvetage lorsqu’il s’est rendu au travail un beau matin d’été. Terry travaillait aux côtés d’une équipe de la East Coast Powerline dans la forêt près d’Allardville. Avec l’aide d’un hélicoptère de la compagnie Vortex, ils travaillaient à des mises à niveau de la fiabilité dans le nord du Nouveau-Brunswick.

Au sommet d’une tour de près de 25 mètres de haut (80 pieds), un membre de l’équipage a entendu quelqu’un appeler à l’aide. Ils criaient dans la direction du son et une femme criait en retour qu’elle était perdue dans les bois depuis des jours et qu’elle ne pouvait plus marcher.

Terry et le reste de l’équipe se sont mis à l’œuvre, en commençant le plan d’intervention d’urgence qu’ils apprennent avant chaque projet. Ils ont assuré la coordination avec Ambulance NB et la GRC avant de prendre place dans l’hélicoptère. Armée d’une planche dorsale et de fournitures médicales, l’équipe a été déposée près de la zone de sauvetage marécageuse.

« Les membres de l’équipe ont traversé de l’eau, de l’herbe, de la boue qui montaient jusqu’aux genoux et ont continué jusqu’à ce qu’ils la trouvent, a dit Terry. Étonnamment, elle a été capable de parler et avait un bon moral, mais elle n’était pas en mesure de s’en sortir toute seule. Nous avons travaillé ensemble pour la sortir du marais et l’amener sur la terre ferme. Ensuite, nous avons trouvé la route d’accès la plus proche et nous l’avons conduite à travers la forêt dense et les broussailles pendant que les ambulanciers s’occupaient de ses besoins. »

Après une randonnée d’environ 2,4 km, l’équipage a été étonné d’apprendre que c’était une femme de Saint-Isidore, portée disparue depuis près de deux semaines. La GRC et l’équipe de Recherche et sauvetage au sol la cherchaient.

« Je n’arrive pas à croire qu’elle est vivante, dit Terry. Elle dit qu’elle buvait de l’eau accumulée sur le feuillage et elle mangeait des baies trouvées au sol. Il est remarquable qu’elle s’en sorte aussi bien après une expérience aussi terrible. Nous sommes tous heureux d’avoir été au bon endroit — un endroit très isolé — pour être en mesure de l’aider à retourner chez elle. »

Terry et l’équipe ont aidé les premiers intervenants à amener la femme à une ambulance et elle a été transportée à l’hôpital, où elle a été traitée pour des blessures mineures. Elle est heureuse d’être de retour chez elle, grâce à l’héroïsme de notre équipe.

 Quiconque connaît Terry ne sera pas surpris d’apprendre qu’il a joué un rôle dans cette mission qui a sauvé des vies. Il a à cœur d’aider les autres et est un parfait exemple de ce que sont nos employés.

Chez Énergie NB, nous sommes fiers de nos employés qui sont au cœur de notre entreprise. Travaillant dans les communautés de notre grande province, nos employés servent les Néo-Brunswickois depuis plus de 100 ans.

Cette histoire est un exemple puissant de la façon dont une coïncidence parfaitement opportune, alliée au courage et au savoir-faire, peut changer la vie d’une personne.

  • «
  • 1
  • »
RSS

Commentaires récents

Messages récents

Archives

Catégories