Skip to main content
Cherchez Le menu

Renseignements sur la COVID-19: Les Néo-Brunswickois peuvent continuer de bénéficier de nos programmes d’efficacité énergétique résidentiels et commerciaux. Le Programme de sensibilisation communautaire demeure en suspens pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19. Nos employés et nos entrepreneurs suivent des plans opérationnels en cas de pandémie qui s’alignent avec ceux de la Santé publique pour assurer la sécurité de tous.

Avant qu’un employé ou un entrepreneur ne rentre chez vous ou dans votre entreprise, un examen médical aura lieu. Les résultats de la présélection détermineront si le rendez-vous aura lieu et le type d’équipement de protection à utiliser. Nous remercions nos clients pour leur patience et leur souplesse pendant que nous gérons ensemble les répercussions de la COVID-19.

Vous avez besoin d’aide avec votre facture d’Énergie NB ? Nous pouvons vous aider.

Les faits sur les Compteurs Intelligents et les Radiofréquences

Les Compteurs Intelligents et les Radiofréquences

 

Comme beaucoup d’autres appareils électroniques utilisés quotidiennement dans les ménages canadiens, les compteurs intelligents fonctionnent à l’aide de signaux radio de faible niveau appelés radiofréquences (RF). Certains clients s’interrogent sur les effets de l’exposition aux radiofréquences sur la santé. Au cours des 30 dernières années, plus de 25 000 articles ont été publiés sur les radiofréquences. Les connaissances dans ce domaine sont maintenant très importantes.

Voici les faits :

Les radiofréquences émises par les compteurs intelligents sont beaucoup plus faibles que celles émises par d’autres appareils électroniques que nous utilisons quotidiennement, comme les routeurs Wi-Fi, les téléphones cellulaires, et les fours micro-ondes, pour n’en nommer que quelques-uns.

Comme nos compteurs existants, tous nos compteurs respectent les normes d’Industrie Canada et sont soumis à des tests approfondis. Nous continuerons de respecter ces normes.

Un examen approfondi de la littérature scientifique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé que la faible quantité de radiofréquences produite par les compteurs intelligents n’est pas nocive pour la santé humaine.

Le niveau d’exposition aux RF de nos compteurs intelligents par rapports aux autres sources de RF.*

Le niveau d'exposition au RF de nos compteurs intelligents

Déclaration de Santé Canada

Comme c’est le cas pour n’importe quel appareil sans fil, quiconque se trouve à proximité d’un compteur intelligent absorbera une partie de l’énergie RF émise. La quantité d’énergie absorbée dépend notamment de la distance entre la personne et le compteur intelligent. Contrairement au téléphone cellulaire, où l’émetteur est tenu près de la tête et où l’énergie RF absorbée se concentre sur une zone précise, l’énergie RF provenant des compteurs intelligents est habituellement transmise à une distance beaucoup plus grande du corps humain. Tout l’organisme est exposé à de très faibles niveaux de RF, comme c’est le cas avec les signaux de radio AM ou FM. Des mesures prises démontrent que les compteurs intelligents transmettent des données en rafales et n’émettent pas d’énergie RF en dehors de celles-ci. De plus, on a constaté que l’énergie RF mesurée à l’intérieur et à l’extérieur pendant les rafales de données se situait bien en deçà des limites d’exposition humaine précisées dans le Code de sécurité 6 de Santé Canada. À la lumière de cette information, Santé Canada a conclu que l’exposition à l’énergie RF des compteurs intelligents ne pose pas de risque pour la santé publique.

En juillet 2018, la Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick a accepté les normes de sécurité du Canada.