Skip to main content
Cherchez Le menu

Avis important
En raison d'une interruption du service postal, vous pouvez rencontrer un retard dans la réception de votre facture.  N'oubliez pas que vous pouvez consulter votre facture en ligne ou recevoir les détails de votre solde en composant le 1 800 663-6272 avec votre numéro de compte.   Si vous n'avez pas votre numéro de compte, veuillez vous renseigner auprès de l'un de nos conseillers du service à la clientèle. 

Feuillet de renseignements sur l’infrastructure de mesure avancée (IMA)

Veuillez noter que ce projet n’a pas encore été approuvé par la Commission de l’énergie et des services publics (CESP)

JUSTIFICATION

  • Partout dans le monde, les réseaux électriques subissent des changements sans précédent causés par des facteurs tels que les avancées technologiques, les attentes des clients et les effets des changements climatiques.
    Cela signifie qu’Énergie NB doit elle aussi évoluer pour répondre aux besoins futurs des Néo-Brunswickois de façon sécuritaire, fiable et économique.
  • Nos clients veulent déjà pouvoir produire leur propre électricité à partir de sources renouvelables et vendre l’énergie excédentaire à Énergie NB.  La réduction des émissions, les événements météorologiques extrêmes et l’énergie renouvelable sont des domaines d’intérêt.
  • En investissant d’abord dans l’efficacité énergétique et les technologies plus intelligentes et plus propres, telles que l’infrastructure de mesure avancée (IMA), plutôt que dans d’importants investissements en capital pour construire des centrales, Énergie NB aura la flexibilité nécessaire pour faire face à un avenir en constante évolution.
  • L’IMA est essentielle pour construire un réseau électrique plus intelligent, plus propre, plus fiable et plus efficace, et fournira aux clients des avantages immédiats.
  • L’investissement proposé comprendrait la mise à niveau des compteurs et des systèmes de sécurité pour permettre la communication bidirectionnelle.
  • En attendant l’approbation de la CESP, la mise à niveau de la technologie partout dans la province prendrait deux ans. L’installation est prévue commencer durant la première moitié de 2019, suivant une stratégie complète d’engagement des clients.

AVANTAGES POUR LE CLIENT

  • Grâce à ce compteur, les clients auront accès à des données plus détaillées sur leur consommation d’électricité, et ce, en temps opportun. Ce compteur permettra aux clients de prendre des décisions plus éclairées en ce qui concerne leur consommation d’énergie et d’ainsi réduire leurs factures.
  • Les nouveaux compteurs seront en mesure d’alerter Énergie NB de toute panne, cela permettrait d’améliorer la fiabilité, permettant ainsi un rétablissement plus efficace du courant, y compris pendant les tempêtes.
  • Les nouveaux compteurs n’engendreront pas de frais directs pour les clients.

AU SUJET DES COMPTEURS

  • Les compteurs intelligents ne sont pas nouveaux. Depuis 2016, plus de 71 millions de compteurs semblables ont été installés en Amérique du Nord. Aux États-Unis, ces compteurs représentent plus de la moitié de tous les compteurs dans le pays.
  • Le compteur intelligent ressemble à celui que vous avez déjà.
  • Ce qui fait que ce compteur est une technologie plus avancée, c’est qu’il permet la communication bidirectionnelle sur un réseau sécurisé.
  • Il fait partie d’un réseau plus moderne, et représente une partie intégrante du réseau qui apportera des avantages aux clients.

SANTÉ ET SÉCURITÉ

  •  Selon Santé Canada, l’exposition aux radiofréquences des nouveaux compteurs ne pose pas de risque pour la santé publique. Les radiofréquences des nouveaux compteurs sont d’ailleurs beaucoup plus faibles que les radiofréquences des appareils comme les micro-ondes et les téléphones cellulaires. Visitez le site Web de Santé Canada : https://www.canada.ca/content/dam/hc-sc/migration/hc-sc/hl-vs/alt_formats/pdf/iyh-vsv/prod/meters-compteurs-fra.pdf.  
  • Les radiofréquences des nouveaux compteurs sont plus faibles que celles d’autres appareils et dispositifs. Les radiofréquences des interphones pour bébé sont sept fois plus élevées, les radiofréquences des micro-ondes sont 313 fois plus élevées que celles des compteurs, les radiofréquences des téléphones sans-fil sont 8 000 fois plus élevées, et les radiofréquences des téléphones cellulaires sont plus de 12 000 fois plus élevées.
  • Tout comme les compteurs existants, les nouveaux compteurs répondent aux normes de l’industrie et sont soumis à des tests rigoureux avant d’être installés. Les nouveaux compteurs sont certifies par l’organisme Laboratoires des assureurs du Canada (ULC) en ce qui concerne la sécurité.

CYBERSÉCURITÉ

  • Toutes les données recueillies par le réseau sont sécurisées et chiffrées. Les services publics respectent des politiques de confidentialité rigoureuses.
  • La cybersécurité est obligatoire pour l’IMA, de bout en bout. Avant l’installation de l’IMA, tous les éléments seront évalués selon des critères rigoureux de cybersécurité et seront constamment surveillés par notre équipe de technologie de l’information (TI).

EXACTITUDE

  • Les futures factures provenant des données des nouveaux compteurs reflèteront correctement votre consommation d’énergie, comme elles le font maintenant. Énergie NB se sert seulement de compteurs qui sont certifiés par Mesures Canada en ce qui concerne l’exactitude.
  • Énergie NB effectue la verification de ses compteurs en s’appuyant sur les exigences obligatoires déterminées par Mesures Canada. Dans sept (7) ans, nous avons mis à l’essai plus de 15 000 compteurs à radiofréquence. Aucun n’était défectueux. Pour plus de renseignements sur le rôle des activités de vérification de Mesures Canada, visitez : https://www.ic.gc.ca/eic/site/mc-mc.nsf/fra/lm03961.html.

RENONCIATION

  • Si ce projet est approuvé par la CESP, il y aura l’option de renonciation. Les détails n’ont toutefois pas encore été établis.

TARIFICATION HORAIRE

  • L’installation des nouveaux compteurs ne signifie pas automatiquement qu’il y aura des tarifs différenciés dans le temps. Tout changement à la structure tarifaire doit être approuvé par la CESP avant d’être établi.

ÉVALUATION AVANT LA MISE EN OEUVRE

  • Cette technologie n’est pas nouvelle. Plus de 71 millions de compteurs intelligents sont déjà en usage en Amérique du Nord. Énergie NB installera un petit nombre de compteurs en laboratoire afin de mettre à l’essai le rendement des compteurs avec le réseau de communication. Pendant cette période, Énergie NB évaluera le rendement et fera les ajustements et corrections nécessaires s’il y a des problèmes liés au réseau.
Réseaux intelligents
Feuillet de renseignements sur l’infrastructure de mesure avancée (IMA)